Football : Michel Hidalgo, ancien sélectionneur de l'équipe de France, est mort


26 mars 2020

L'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football, Michel Hidalgon s'est éteint chez lui à Marseille, entouré de sa femme Monique et de ses amis jeudi a appris franceinfo auprès de sa famille. 

Âgé de 87 ans, Michel Hidalgo est décédé "naturellement d'épuisement" précise sa famille. Il ne s'était jamais complètement remis de la mort de son ami Raymond Kopa en 2017.

Michel Hidalgo a entrainé l'équipe de France de 1976 à 1984. Il aura apporté le premier titre de l'histoire des Bleus avec la victoire lors de l'Euro 1984 organisé en France. Son parcours de sélectionneur aura également été marqué par la défaite à Séville en demi-finale de la coupe du monde face à l'Allemagne.

Une messe sera célébrée à Marseille, avec les anciens footballeurs de l'équipe de France, dès que la situation sanitaire l'autorisera. 

Il s'est éteint. Michel Hidalgo est mort à l'âge de 87 ans ce jeudi à Marseille, entouré de sa femme Monique et de ses amis, a annoncé franceinfo. Sa famille précise qu'il est décédé "naturellement, d'épuisement" et qu'il "ne s'était pas remis de la mort de son ami le footballeur Raymond Kopa en mars 2017.

Né le 22 mars 1933 à Leffrinckoucke, dans le Nord, il a été un footballeur international - une sélection avec les Bleus - dans les année 50 et 60 en passant par les clubs de Monaco, du Stade de Reims et du Havre. 

Ailier droit puis milieu récupérateur, il est surtout connu pour avoir été le sectionneur de l'équipe de France.

Neuf ans et 76 matches à la tête des Bleus

Neuf ans. C'est le temps que Michel Hidalgo aura passé sur le banc tricolore à coacher, notamment, Michel Platini, Dominique Rocheteau et Maxime Bossis (1975-1984). 

Il a permis aux Bleus de remporter l'Euro 1984 - le premier trophée international de l'équipe de France de football. Dans la foulée, les Bleus sont sacrés aux Jeux Olympiques.

Alors que les Tricolores sont absents des grands tournois depuis plusieurs années, Michel Hidalgo aura permis aux Bleus de disputer deux Coupes du monde : 1978 et 1982, terminant 4e du Mondial espagnol après l'élimination épique contre l'Allemagne. 

À la suite du Mondial espagnol, il est nommé entraîneur français de l'année 1982 par France Football. En 1999, il est élu également par ce magazine, troisième entraîneur français du siècle.

Son bilan à la tête des Bleus est de 76 matches : 42 victoires, 16 nuls et 18 défaites.

Armoire à trophées remplie

S'il n'a été sélectionné qu'une fois en équipe de France en 1962 en tant que joueur, Michel Hidalgo a remporté quasiment tous les trophées français de son époque avec ses différents clubs.

Avec Monaco (1957-1966), il finit deux fois champion de France en 1961 et 1963 et vice-champion en 1964. Il gagne deux coupes de France en 1960 et 1963, la coupe Drago en 1961, le trophée des champions en 1961 et le trophée Theresa Herrera en 1963.

Avec le Stade de Reims (1954-1957), il est champion de France en 1955 et gagne, la même année, le trophée des champions. Il est finaliste de la coupe Latine en 1955 et de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1956.

Il a lancé sa carrière au Havre en 1952.